Le politologue Jean-Yves Camus analyse la manière dont différents partis d’extrême droite et de droite radicale européens ont réagi à la crise du Covid-19.
Chars de carnaval époque nazie
Retour sur le carnaval d’Alost, symptôme et illustration la plus criante du retour visible d’un antisémitisme d’extrême droite partout en Europe.
Chaque trimestre, l’INRER vous propose une sélection d’articles proposant des informations et/ou des analyses d’intérêt. Juin-août 2020.
Si nous voulons lutter efficacement contre l'antisémitisme et contre les dynamiques qui s'exprimèrent hier dans les fascismes et pourraient aujourd'hui se traduire dans des formes politiques inédites, il est essentiel de ne pas oublier que l'antisémitisme fut développé et cultivé par de grandes figures de la culture, de la pensée et des arts, de Kleist à Degas en passant par Wagner, de Proudhon à Schmitt en passant par Barrès ou Céline. Les lettres que Schönberg écrivit à Kandinsky en 1923 sont un document essentiel de l'histoire de cet enjeu.
Quels sont les liens entre politique et numérique ? Des activistes aux hacktivistes, des trolls aux sites complotistes ou négationnistes : le web est politique et potentiellement réactionnaire, confus, d’extrême droite. Enquête et pistes de réflexion.
L'INRER a envoyé une contribution écrite à la commission d'enquête sur "la radicalisation islamiste et les moyens de la combattre" créée par le Sénat à la demande du groupe Les Républicains, vendredi 3 juillet 2020. En voici le texte.
Attentats Hanau février 2020
Nazisme, alt-right américaine et mouvances identitaires européennes : l’historien Stéphane François analyse une « spiritualité » qui a conduit aux attentats de Hanau en Allemagne le 19 février 2020, perpétrés contre des bars à chicha et ayant fait 10 victimes, dont la mère du terroriste.
Thématique ancienne liée à des discours conspirationnistes, antisémites et racistes, le trope de pédophilie, lancinant à l’extrême droite, prend une dimension obsédante en Europe et aux États-Unis. Analysons ici ses mécanismes et ses conséquences.
La Nouvelle Droite a-t-elle changé ? Non, répond l'historien Stéphane François en présentant le parcours idéologique d'Alain de Benoist.
Michel Onfray a préfacé l'essai d'un auteur d'extrême droite consacré à Proudhon. Il l'oppose, en tant que "laboureur franc" à Karl Marx, Juif apatride.