Figure mondialement influente de l’ultra-nationalisme russe, Alexandre Douguine n’est peut-être pas le « Raspoutine de Poutine », mais sa doctrine fasciste très élaborée a essaimé non seulement en Russie, mais dans les droites radicales européennes, et singulièrement en France.